PAPOTER

S-TOP CHEF

 

Je publie cet article par solidarité avec toutes les bloggeuses maghrébines. C’est une action pour parler de la façon dont le couscous a été préparé par les candidats du top chef.

Top chef est une émission que j’apprécie beaucoup, j’admire les profs parce qu’ils ne sont pas là pour faire le buz, on sent qu’ils sont humains et qu’ils sont là pour accompagner au mieux les candidats.

Ce que j’aime bien aussi, c’est  les remarques constructives qu’ils peuvent faire aux candidats,  de leur reprocher le faite de dénaturer un plat, qui va lui hotter son âme

Mais malheureusement les profs n’ont pas appliqué ça pour le couscous. Ce plat qui est la fierté du berbère du grand Maghreb a été mal mené, dénaturé, en faite ça ressemblait à tous sauf à un couscous.

Tous ce que les  candidats ont retenu qu’il fallait mettre de ras el hanout , c’est réducteur pour un plat mythique qui demande un savoir faire et une métrise de la matière.

Un couscous c’est avant tout une semoule travaillée avec amour, roulée et cuite plusieurs fois pour lui donner un gout et une texture incomparable. C’est ce qui fait en sorte qu’un couscous peut être bon ou pas, et la sauce vient après , une sauce qu’on peut varier avec plusieurs viandes, des légumes….

Quand tu vois que les candidats oublient la semoule et prennent du boulgour à la dernière minute, le mouillent et l’ajoutent au plat pour faire un semblant de couscous et être fière  parce que la présentation est bien faite.

Moi je dis non!!!! La présentation est là pour sublimer un plat gouteux, si tu hottes l’âme du plat, ça ne sert à rien de vouloir faire de l’esthétisme, ça s’appele du camouflage et non de l’art culinaire.

 

Le message veut dire : ce que top chef a présenté ce jour là, n’est pas digne du niveau de top chef.

Je remercie top chef de mettre à l’honneur le couscous mais ça aurai été parfait de le présenter comme il se doit et comme il le mérite, respecter l’identité du couscous.

je ne sais pas ce que  vous en pensez chèrs lecteurs, lectrices, n’hésitez pas à donner votre avis.

Sans prétention, je vous met quelques réalisations du couscous sous différentes formes,

des recettes que vous pouvez trouver sur le blog:


Couscous à la viande et aux légumes sucré-salé.


PA310760.JPG

 

 

PC090355.JPG

 

Ma recette faite par ma chére Sandrine un vrai Couscous moderne.   

couscous 2

 

Couscous aux merguez.


PC100016.JPG

 

PC100006.JPG

 

Seffa


P3020176.JPG

P3020161.JPG

 

Nous , bloggeuses maghrébines , nous mobilisons aujourd’hui : 06 Avril 2012 , en postant nos photos qui

représentent le mieux le plat traditionnel N°= 01 de notre Grand Maghreb : Le Couscous ; afin de faire face à toutes

tentations de dénaturation de ce plat , et de dire tous ensemble :

 » S-Top Chef , ne touche pas à mon identité et mes traditions , notre Couscous n’est pas à vendre !

 

Couscous de mes parents

L’enfant teint bronzé , yeux marrons
vit l’épi dorer dans ses champs,
dansant sur les rythmes du vent ………..
L’enfant bouche charnue , visage rond
porta le blé à sa maman …
assise dans le coin de la maison
qui le broya tout en fredonnant……..
L’enfant….coeur joyeux , sourire grand
sentit le henné de grand-maman
embaumer le couscous en le roulant………
L’enfant , grandissant avec le temps
le Maghreb qui coule dans son sang
n’acceptera jamais ce que ces gens
veulent faire du couscous de ses parents.
Couscous réstituable………
couscous lamentable !!!!!
Couscous en salade………
coucous rigolade !!!!!!!
Couscous en boulettes……..
couscous éprouvette !!!
Mais l’enfant , grandissant avec le temps ,
le Maghreb qui coule dans son sang
n’acceptera jamais ce que ces gens
veulent faire du couscous des ses parents


……………………………………………………..Krallafa Fatima Zohra.

 

33 commentaires

  1. coucou ma belle Saliha !!

    eh oui ils manquent de savoir faire ils n’ont jamais goute au vrai couscous c sure !! je vai mettre ca sur mon blog aujourdhui j’ai un seule couscous que j’ai fait mais pas grave !! tes
    differents couscous ichahou ma belle wallah ayayyaye vous me donnez envie d’en faire mais je n’ai plus de couscous !!

    boussa el habiba !!

  2. Salam ma chére Samar oui je joins mon avis au tien c’est scandaleux je trouve de ôter l’ame d’un plat et sache que ça fait toute la différence!!!!!honte à eux et l’honneur est pour
    nous!!bisous et fais moi déguster encore un bon couscous!!bisous ma chére passe un bon week end.

  3. Merci à toi ma chére je compte sur toi pour partager cet article il faut bien defendre notre identité ma chére amie!bisous.

  4. coucou ma belle

    une superbe initiative!!et je suis d’accord avec vous toutes même si je n’ai pas vu l’emission le fait de réduire le couscous de cette façon ne me plait pas du tout!!

    merci pr tes superbes photos  de couscous très appétissantes!bisous

  5. Merci ma chére c’est la moindre des choses on doit bien ça à notre chér Couscous et à notre identité maghrébine!bisous.

  6. salam oukhti et bvien défendu notre cuisine maghrébine et ce plat que nous faisons régulièrement avec amour et perfection

    je te félicite pour ton partage

    Le couscous rencontre aujourd’hui un exceptionnel engouement de par le monde. Partout il
    est célébré pour ses saveurs délicates, ses incomparables vertus nutritives et pour la convivialité qu’il suggère.

    Les avantages santé du couscous ont de tout temps été reconnus. Alliant, en une formule heureuse et équilibrée, céréales, légumes,
    viandes, volailles ou poissons, le couscous ne manque pas de satisfaire à toutes les exigences de goût et de santé.

    Le couscous, plat national  au Maroc et dans les pays du Maghreb, est en train de devenir un plat universellement
    reconnu et apprécié.

    Les historiens sont partagés sur l’origine exacte du couscous, certains d’entre eux affirment  qu’à l’instar des pâtes, il serait originaire de Chine, d’autres d’Afrique de l’est, mais la
    thèse la plus répandue et la plus plausible est celle de l’apparition du couscous en Afrique du nord, où des fouilles archéologiques ont révélé la présence d’ustensiles de cuisine datant du
    IXème siècle qui ressemblent très fortement à l’outil  principal de cuisson du couscous .Que de chemin parcouru pour ce plat, qui caractérise tellement la cuisine nord-africaine et la cuisine marocaine en particulier. Le
    Couscous demeure aujourd’hui l’un des rares mets qui gardent une part de mystère et d’intrigue de par la richesse de son histoire, de magie de son goût.

  7. Merci ma chére pour ce rappel je t’invite à le defendre autant que nos amies bloggeuses l’ont fait!!gros bisous.

  8. Je t’en prie ma chére c’est le peu que je peux faire pour defendre notre Fameux Couscous merci à toi surtout et je dirai autant de tes plats de Couscous!bisous.

  9. je n’ai qu’un mot : mach’Allah!!! bravo à toi pour ces beaux plats de couscous, on aimerait tous les gouter! continuons de représenter notre patrimoine culinaire dont on est fiers!

  10. n’ayant pas vu l’emission je ne peux porter de jugements, mais si vous en ressentez le besoin de vous exprimer à ce sujet, n’hesitez pas!!  Bon weekend, bises

    Lou

  11. Je ne m’y connais pas trop en couscous. Je fais ma recette qu’un ami marocain m’a donné. Mais ils est vrai que j’ai aussi été choqué par cette histoire de boulgour. Merci de rétablir une vérité !

     

  12. J’avais vu ça aussi sur d’autres bloghs et je partage vos idées et ressentis pleinement.

    Thaya frassék ma douce, et passe une bonne journée grooos bisous !

  13. Je regarde pas osuvent la télé et donc pas souvent Top Chef !! et celui-ci pas vu ! mais le peut de fois que j’ai regardé, j’ai vu qu’ils faisaient souvent des plats rapides car quand c’étaient
    des choses élaborées comme le couscous, les candidats n(‘avaient jamlais le temps de fini et soit c’était pas cuit, ou il y avait la moitié qui manquait etc… je sais pas pourquoi ils ont 
    choisi de leur faire faire le couscon,; j’espère us car c’est très long à faire et comme tu dis, il faut le savoir-faire et aussi, ce genre d’émission a le chic pour « innover » dans des plats
    traditionnels pour les mettre genre en verrines ou autres et souvent, on reconnaît plus le plat et bien souvent, il manque des ingrédients principaux d’origine ou alors, d’autres qui ont rien à
    faire là, apparaissent. Bref, c’est du bidouillage chaque fois !! alors, je comprends moi qui suis accrochée à mes origines et pas que culinaires que ce soit vraiment honteux de dénaturer des
    recettes vieilles de 1000 ans et plus !! Bon, j’espère que ton couscous que j’avais préparé se rapproche du vértitable car je suis novice et surtout, je n’ai pas le savoir-faire !! c’est vrai que
    c’est un art !! j’ai tenté de le faire avec amours en suivant tes précieux conseils, ça m’a prit des heures mais il était vraiment succulent !! D’ailleurs, je vais le refaire pour mon anni !!
    alors, dis-moi, que penses-tu sincèrement de ma réalisation? Digne d’un Top Chef? Pour une fois aors, j’espère pas !! j’avais même emprunté le couszcoussier de Mamie pour la semoule et bien mis
    du beurre. Bref, tes critiques seront les bienvenues et aussi, si j’avais pu te faire goûter !! ce serait mieux pour en juger !! gros bisou !!

  14. Oh ma chére le tien etait parfait que ça soit sa présentation ou même la façon dont tu l’as préparé donc il est vraiment un vrai Couscous comme disait Sébastien non ou je me trempe
    hihi!!

    Moi ce que je n’approuve pas c’est que les chefs n’ont même pas juger sa dénaturation comme ils font souvent avec les autres plats et c’est un peu choquant !!on peut innover dans sa
    présentation comme tu as merveilleusement fais mais pas dans la façon de le faire!!voila!!

    Je te remercie pour ton effort et je pense qu’il a été dignement récompensé!!Bravo dailleurs si tu me le permets je vais le mettre dans la liste des vrais Couscous?

    Bisous ma chére.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page