PATISSERIE ORIENTALE & DELICE DU MAGHREB

KALB ELLOUZ SANS BEURRE

PA120644.JPG

Pâte à kalb el louz :
– 1 bol et demi de grosse semoule de blé dur (attention, pas celle du couscous).

 – 1 bol et demi de semoule de blé dur moyenne (je n’ai mis que de la semoule moyenne, donc 3bol en tout).
– 2 bol de sucre.
– 1 bol d’eau de fleur d’oranger.

Farce aux amandes :
– 175 g d’amandes réduites en poudre.

 – 1 càc de cannelle moulue.

– 3 càs de sucre.

Sirop :
– 4 bol de d’eau.

– 1 bol de sucre.
– 3 c à s de miel (je n’en avais pas j’ai compensé avec du sucre).
– 1 verre de thé d’eau de fleur d’oranger.

– Un demi citron.

– 1 batonnet de cannelle.

PA120645.JPG

A vos mains:

Faire griller les amandes non émondées dans le four puis les laisser refroidir.Réduire les amandes en poudre fine puis ajouter la cannelle et le sucre moi j’en ai mis que 2 ça était bien!pour un peu plus de goût ajouter d’eau de fleur d’oranger.

Beurrer généreusement le plateau (sniwa) puis préchauffer le four à 180°.

Mélanger les deux semoules, le sucre,rajouter peu à peu l’eau de fleur d’oranger,ne pas pétrir travailler le mélange comme on travail le couscous.Reprendre la préparation à base de semoule, et la diviser en deux moitiés,entasser la première sur le plateau ne pas aplatire,mettre la farce,puis recouvrir de la deuxième moitié.

A l’aide d’un couteau tracer des carrés ou des rectangles qui formeront les futures kalb el louz, disposer une demi amandes ou noix sur chaque gâteau.

Enfourner à 180-190° pendant environ 1 heure, ça dépend non seulement de l’épaisseur de gâteau mais aussi de la taille du plateau. Il faut surveiller jusqu’à ce que les bords soient bien dorés et que le gâteau soit doré sur le dessus, en attendant préparer le sirop;

Pour cela mélanger tous les ingrédients cités(sauf le miel et la cannelle qu(il faut ajouter 5 mn avant la fin de la cuisson) puis porter lentement à ébullition, une fois que ça bout, laisser cuire 15min environs puis éteindre et réserver jusqu’à utilisation.

A la sortie du four, verser le sirop sur le kalb el louz , ne pas hésiter à verser tout le sirop, il faut littéralement « noyer » le gâteau pour qu’ils deviennent fondant et humide. remettre dans le four éteint et laisser reposer plusieurs heures. Ne pas s’amuser à découper le gâteau chaud au risque de l’effriter.Une fois que le kalb el louz a absorbé tout le sirop et est refroidi, il sera plus facile à découper!

Kalb ellouz                                                                                                   

 

Articles similaires

4 commentaires

  1. Merci sarah,le plaisir est pour moi de te faire gouter!!!!!!!!j’aurrai aimer faire un truc pour que les bloggeuse puissent gouter!!!exemple pour la patisserie!echanger nos cordonnées et
    se renvoyer les delices qu’on prepare!!ça serai bien non?bisous.

  2. oh merci!!!!c’est vrai t’as raison mais cette fois c’est sans beurre!!moins de culpabilité!!dis sur ton blog j’ai vu ma realisation les cocas mais juste que mon blog est
    innaccessible!!!!!!!peux tu le faire comme pour les autres!c’est un boust pour moi vu que le blog est à ses debut!ok!bisous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page